Cyclotourisme en France : guide de la route de la vélodyssée

Faire du vélo en France, ça ressemble à un itinéraire de rêve, non ? Avec un réseau de pistes cyclables bien entretenues et bien signalisées, de nombreuses possibilités de camping et un terrain essentiellement plat, la France est probablement le meilleur endroit imaginable pour une aventure à vélo.

Aperçu de la véloroute Vélodyssée

a Vélodyssée est une véloroute de 1 250 km qui longe toute la côte atlantique de la France, de Roscoff au nord à Hendaye au sud. 70 % de la route se fait sur des chemins sans circulation – c’est-à-dire des pistes cyclables séparées de la route (le meilleur !) – et les 30 % restants sur des routes tranquilles. C’est l’un des meilleurs itinéraires pour le cyclotourisme en France.

L’ensemble de l’itinéraire peut être effectué en deux semaines si vous êtes à l’aise pour parcourir près de 90 km par jour. Cependant, nous avons trouvé que nous allions un peu plus lentement, en faisant seulement 30-40 miles par jour. Si vous voulez avoir le temps de vous arrêter et de profiter du paysage, prévoyez du temps supplémentaire dans votre voyage.

Gardez à l’esprit que vous n’êtes pas obligé d’effectuer l’intégralité de l’itinéraire. Vous pouvez plutôt vous concentrer sur une seule section, en fonction de la durée de votre voyage. En raison du temps limité dont nous disposions, nous n’avons parcouru que la moitié sud du lac Vélodyssée, de La Rochelle à Hendaye. Il nous a fallu 9 jours de voyage pour parcourir ce tronçon.

Vous pouvez parcourir la route dans les deux sens, mais nous avons choisi le sens nord-sud parce que nous allions continuer en Espagne. La route est balisée tout le long (dans les deux sens) et est assez facile à suivre, ce qui en fait une parfaite introduction au cyclotourisme.

Cyclotourisme en France : guide de la route de la vélodyssée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut